Catégories

Recherche dans Blog

Information

Fabricants

Chasse nuisibles électronique

Chasse nuisibles électronique

 (9)    0

  IDEE DE MONTAGE ELECTRONIQUE, SCHEMA, PROJET

■ A quoi ça sert ?
Sous ce nom, ou parfois même sous des appellations plus ésotériques, sont commerciali­sés depuis déjà quelque temps des appareils censés repousser les « nuisibles » (rats, souris mais aussi vermi­nes diverses). Sans vouloir en­tamer ici une polémique sur l'efficacité réelle ou supposée de ces appareils, force est de constater qu'ils sont vendus à un prix bien souvent sans commune mesure avec leur contenu « électronique ». Si donc vous avez été tenté par l'essai de l'un d'entre eux, voici le moyen économique par excellence. En effet, notre montage génère les mêmes types de signaux, et doit donc avoir la même efficacité sur lesdites bestioles...


■ Le schéma
Tous les spécialistes vous di­ront que les ultrasons ont un effet répulsif certain sur les rats, souris et autres « joyeu-setés » de la nature, mais que cet effet n'est constant que si la fréquence des ultrasons va­rie. En effet, il semblerait que ces animaux s'adaptent à un signal de fréquence constante, qui, d'efficace qu'il peut être au début, devient sans effet après quelques mois. Notre montage génère donc un signal ultrasonore dont la fréquence varie lente­ment mais en permanence en­tre 35 et 60 kHz environ. Le schéma utilisé pour y par­venir est fort simple et fait ap­pel à un unique circuit intégré ; en l'occurrence un 556, qui est, rappelons-le, un double 555.
Une moitié de ce circuit, située dans la partie haute de la fi­gure, est montée en oscilla-teur astable et les éléments passifs sont calculés de telle façon qu'il puisse osciller de 35 à 60 kHz environ. La variation de fréquence est obtenue en appliquant une tension lentement variable sur la patte 11, qui n'est autre que l'entrée de modulation du classique 555, rarement utili­sée il est vrai et presque tou­jours reliée à la masse via un condensateur.
Cette tension lentement varia-ble est obtenue avec la deuxième moitié du 556, mon­tée elle aussi en multivibrateur astable, mais à très basse fréquence, cette fois-ci. Cette fréquence est d'ailleurs ajus­table, pour une meilleure effi­cacité, grâce au potentiomè­tre P1.
Le transistor T1 sert d'abais-seur d'impédance entre le condensateur C3 et l'entrée de modulation 11. En effet, comme l'on a besoin de dents de scie, on ne prélève pas le signal en sortie de la moitié de 556 du bas, mais directement sur le condensateur de tempo­risation.
Une LED, placée dans le col­lecteur de ce transistor, per­met de vérifier le fonctionnement de cette partie du montage» Par ailleurs, pour essayer l'intégralité de ce­lui-ci, il suffit de mettre en place le strap Test II fonc­tionne alors entre 3 et 6 kHz, fréquences parfaitement audi­bles et très efficaces pour faire fuir les humains ! L'alimentation est des plus classiques et ne fait même pas appel à une régulation, par­faitement inutile ici.


■ La réalisation
Notre circuit imprimé supporte
l'intégralité des composants,transformateur compris, car, en raison de la faible consom­mation d'ensemble, un modèle moulé pour circuit im­primé est utilisable. Le montage ne présente aucune difficulté et fonctionne dès la dernière soudure effectuée.
Attention cependant, le tweeter utilisé en sortie doit être un modèle piézo-électrique et non un tweeter électrodynamique. Pour faire la diffé­rence, sachez que la résis­tance ohmmique des tweeters piézo-électriques est infinie mesurée à l'ohmmètre, alors que pour les modèles électro­dynamiques elle est proche de leur impédance (4, 8 ou 160).
Pour vérifier le bon fonction­nement, mettez en place le strap Test. Vous aurez alors une idée de ce que vont entendre les rats et autres ron­geurs, mais une décade au-dessus, bien sûr.

Nomenclature des composants
Semi-conducteurs
IC1 : 556
T1 :BC 557,558,559 - LED : LED rouge - D1,D2: 1N4004
Résistances 1/2 ou 1/4W 5%
R1,R3:1kR - R2 :22 kR - R4 :22 R - R5:15kR - R6:1,8 kR
Condensateurs
C1 : 1 000 /MF 25 V chimique radial
C2, C5 : .10 nF céramique ou mylar
C3 :10 MF 25 V chimique ra­dial
C4 : 1 nF céramique
Divers
P1 : potentiomètre ajusta­ble 100 kR, horizontal - TA : transformateur 220 V, 2x9V,2,5 ou 3VA - HP : tweeter piézo -Fuse : Fusible T 20 de 0,25 A temporisé

 (9)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!
Laissez un commentaire
Captcha